À propos

Les éditions Filvmena cherchent à produire des ouvrages pour donner goût à notre histoire, notre culture et notre religion. Nous proposons un catalogue de romans fictifs ou non, mais toujours historiques pour offrir aux jeunes générations une culture prônant de vraies valeurs ! Aujourd’hui où vices et vertus sont mélangés et où l’on considère légitime une haine de la vielle France, royale et catholique et illégitime la préférence envers notre tradition, il faut, plus que jamais, se battre sur le terrain culturel !

Rappelons-nous de nos héros , Bayard, Du Guesclin, Jeanne d’arc, Saint Louis, Charlemagne, mais encore Clovis, saint Rémi et tant d’autres. Leur gloire, traversant les siècles sera un moteur puissant dans la lutte actuelle, pour peu que l’on s’y intéresse.

Mon père, féru d’histoire, a voulu proposer au sein des éditions saint Jude de nombreux ouvrages pour vulgariser ces sujets. Avec son soutien, je propose au sein de ces éditions, des romans historiques pour la jeunesse qui seront sur un ton franc et catholique.

Edito

Pour moi le livre est une histoire de famille. Mon grand père déjà, avec les éditions Elor, était un éditeur. Dans mon jeune âge, l’influence de mes amis m’éloigna de ce média au profit des écrans. Aujourd’hui j’en reviens, je connais les méfaits de ces nouveaux média, souvent factices, toujours superficiels. Pris dans le rythme frénétique des images qui défilent et de l’actualité sans fin, on ne pense plus. Il est difficile de revenir au livre quand on a laissé notre esprit se complaire dans les jeux et les vidéos ; pourtant, cela me semble vital. Il faut cesser pour nous-mêmes cette lobotomie incessante qu’Internet nous inflige, pour revenir au réel. Réapprivoiser le bruissement du papier, le temps qui passe, les paupières qui tombent, le silence et finalement, la paix. Aujourd’hui plus encore qu’hier, on peut voir que “la civilisation moderne […] est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.” (G. Bernanos) La lutte, demain peut être, sera violente. Mais aujourd’hui nous luttons contre une asphyxie spirituelle. Nous luttons contre des marketeurs et des publicistes, contre des chaines d’info en continu et des vidéastes qui tous, autant qu’ils sont, à leur insu, volent le temps qui passe, ces quelques minutes de prière le matin, cette heure de lecture le soir, ou cette promenade familiale du dimanche. Autant de moments de paix que Dieu veut pour nous.

Elie GURNAUD